ROUTE 14: REFUGE DE LARRIBET – REFUGE WALLON-MARCADAU

Refuge de Larribet - Col de Cambalés - Refuge Wallon-Marcadau

  • Valle de Arrens y lagos de Remoulis

  • Valle de Larribet

  • Entorno de la Toue de Doumblas

  • Afrontando el Col de Cambalés

Info

  • Horaire7h 25'
  • Dénivelé positif1145 m
  • Dénivelé négatif1325 m
  • Distance18,6 Km
  • Type de parcoursRandonnée en Montagne
  • Difficulté du terrain3
  • Orientation de l'itinéraire3
  • Niveau technique3
  • Niveau physique4
Méthode de valorisation utilisée: MIDE
Télécharger le guide MIDE dans  Espagnol  |  Français    Plus d'informations:   www.montanasegura.com

Description

La randonnée commence au refuge de Larribet (2072 m). Un chemin bien marqué descend du refuge vers  le Ruisseau de Larribet, qu'il longe quelque peu. Changer de rive deux fois tout en descendant vers une zone boisée située en avant d'un escarpement. On le franchit par des lacets jusqu’à la Cabane de Doumblas (1565m) (carrefour des routes 06 et 15). Remonter le Gave d’Arrens par la rive gauche jusqu’à la plaine de Labassa. L’eau disparaît et le sentier passe auprès d’une cabane rustique : la Toue Labassa (1700 m). Laisser à droite le sentier qui mène au refuge Ledormeur et commencer la descente à gauche le long de la vallée. De nombreux lacets permettent, après un raidillon, d’accéder à une zone moins raide et aux lacs de Remoulis (2040m) qu’il faut longer par l’Est. Le chemin bien tracé passe auprès de la cabane de la Toue de Castérie (2095 m) et monte  vers le port de la Pierre Saint Martin. Il ne faut pas atteindre le col, mais prendre le sentier de gauche qu’un panneau signale au carrefour des routes 15 et 16. Après une courbe assez fermée, le chemin s’oriente vers le Nord-est et gagne de la hauteur. On arrive à un col peu marqué que précède un chaos de blocs de pierre où le chemin n'est pas facile à suivre.  Ensuite, des lacets bien marqués conduisent vers un pierrier assez vertical, puis on laisse un petit lac pour atteindre le Col de Cambalés (2706 m).

Le premier tronçon de la descente par le versant opposé est assez délicat car le terrain est accidenté. Peu à peu, le chemin devient évident et s'oriente à l'Est. Il perd de la hauteur et le terrain est plus facile. On avance à travers les lacs de Cambalés, entre pâturages et rochers,  puis les premiers arbres apparaissent. Après avoir passé le dernier lac, la pente s’accentue. Puis, après avoir traversé un petit bois, le sentier arrive au refuge Marcadau-Wallon (1865 m).

Téléchargements


Carte

Passer en 3D * Para visualizar el mapa en 3D utilizamos la tecnologia de google earth, a la cual actualmente solo le da soporte firefox.


Profil



Points caractéristiques

Top